www.kanp.be
Bannière KanP


Retour page d'accueil

 
un compteur pour votre site
depuis le 07/02/2002



Activités


  Histoire

  Les campeurs

  Les aidants

  Le budget

  Organiser un camp

  Prochain Camp

  Les activités

  Vos dons


Web


  Webmastrice

  MaJ

  Lier notre site sur le vôtre

  Livre d'or

  Contacts


Sponsors

Cera

Hébergé par:

Notre hébergeur



 
LES AIDES


  Les aides ont 18 ans minimum.

Ce sont des personnes d'horizons différents, de régions diverses, Bruxelles, Liège, et même la France est représentée, hé oui notre infirmière attitrée vient tous les ans de France pour vivre ce camp !

Ils donnent un peu de leurs vacances pour se consacrer au camp et aux campeurs.

Les aides sont des étudiants ou des personnes qui travaillent tout au long de l'année .

L'enrichissement du camp se fait par la diversité des gens ,des milieux…

Tous les aides ne connaissent pas forcément le milieu des handicapés, mais en général ils repartent conquis et veulent revenir l'année suivante.

Nous sommes des personnes bénévoles donc qui ne sont pas payées, quelques soit leurs fonctions dans le camp.

Les aides musiciens, chanteurs, animateurs sont les bienvenus.

Une infirmière est toujours présente pendant le séjour.

Voici une "Lettre" de notre ami Jean-luc

"ETRE AIDE AU CAMP ?
OU COMMENT JOINDRE L’UTILE A L’AGREABLE"


Le temps, c’est un élément de la vie qui nous échappe. Le temps s’écoule inexorablement comme l’eau d’une rivière. Le retenir est peine perdue d’avance, mais l’utiliser pour soi, enrichir le cœur et les sentiments en premier lieu, c’est mieux. Il contribue à se forger un regard nouveau sur le monde. Pouvoir en donner à celui qui est à côté de soi, c’est grand.

Dans notre société de repli sur soi, de violence gratuite, d’intolérance; il y a encore place pour la recherche de l’autre en tant qu’être humain. La quête de cet absolu vous préoccupe, ne dites pas que c’est utopique et faites le premier pas. Un tout petit pas qui va changer le sens de votre vie."

Si cette pensée vous interpelle quelques peu, alors vous venez nous rejoindre chaque juillet au camp de Ciney. Avec nous, dans une ambiance indescriptible découvrez une autre facette du temps donné à l’autre.

Pour être aide, durant dix jours, il ne faut pas de certificat particulier. Simplement remplir les conditions suivantes:

-> Apporter son sourire
-> Se rendre disponible à l'autre
-> Ne pas s'arrêter à l'aspect extérieur de la personne, mais voir la richesse qu'elle vous apporte.
-> A travers des actes de la vie, arriver à gommer les limites d'un handicap très souvent astreignant
-> Apprendre à dialoguer autrement que l'expression verbale
-> Avoir un humour sans limite
-> Vivre et partager ses idées, ses problèmes, ses angoisses, ses joies et ses buts avec ceux qui vivent comme vous avec une différence.

Etre aide au camp de Ciney est pour des jeunes qui se destinent aux professions sociales ou de relations humaines un excellent test de motivations avant de commencer des études ardues et longues. Un séjour qui leur permet dans une ambiance de vacances et surtout dans un esprit de convivialité de connaître le monde de la personne handicapée. Pendant dix jours de vie intense où chaque moment peut être une découverte, c’est l’occasion unique de voir si ce domaine est bien en accord avec ses attentes. Venir au camp, c’est aussi accomplir toute une série de tâches «techniques» pour que les campeurs se sentent en confiance et vivre des vacances dans de bonnes conditions. Ces tâches sont parfois délicates pour le novice et lui demandent régulièrement une abnégation totale et une ouverture vers l’autre. Aider une personne handicapée physique, au départ, ce n’est pas facile pour une autre personne n’ayant aucun problème physique. Par la suite, une fois ces difficultés surmontées, la rencontre peut être un moment extraordinaire et d’une grande sensibilité. Il faut arriver à dépasser ce stade, et pour cela, généralement, la personne handicapée est partie prenante à sa manière et selon ses possibilités très réduites parfois.

Le camp peut avoir comme objectif pour des personnes étant écartées de la vie active pour diverses raisons dues aux changements de notre société de se rendre utiles. Se rendre utile tout en utilisant son temps pour les autres est une belle métaphore à l’heure de l’incertitude du genre humain.

Si ces quelques lignes écrites sans aucune prétention réformatrice ou moralisante, vous ont séduite, rejoignez-nous vite pour faire du camp de Ciney 2002 un grand moment où le don de soi prendra toute sa valeur. C’est aussi et principalement un appel désespéré pour que notre camp continue sa route.

Jean-Luc, un campeur parmi les autres.


 
Photos


  Photos des camps

  Photos Campeurs

  Photos Aides

  Wallpapers

  Logos


Coin des artistes


  Textes des responsables

  Récit: En chaise roulante au pays du Lotus Bleu

  Les Poèmes

  Nos liens


Météo

Météo Liège


Météo Bruxelles